Chia, lin et psylium : l’interview de Clémence Catz

Pour la nouvelle édition de son ouvrage de référence Chia, lin et psyllium, Clémence Catz a accepté de répondre aux questions de l’équipe La Plage. Nous l’en remercions !

Avant d’être une autrice La Plage, qui étiez-vous ?
J’étais assistante de production dans l’audiovisuel, je n’avais pas d’enfants et j’adorais déjà cuisiner. J’ai créé mon blog en 2007.

Comment êtes-vous devenue une autrice La Plage ?
J’ai été contactée par les Editions la Plage suite à un article consacré à mon travail et à celui d’autres actrices du bio dans Elle. J’ai ainsi signé pour Tofu Soyeux… puis pour de nombreux autres livres.

D’où viennent les idées de vos livres ?
Parfois ce sont mes éditeurs qui me les proposent, mais je trouve aussi de nombreuses idées en suivant les grandes tendances sur les réseaux sociaux ou sur les blogs à l’étranger : mon travail, c’est aussi d’avoir un temps d’avance !

Combien de temps faut-il pour faire un livre de cuisine ?
Cela peut aller de 2 mois (voire moins) à plusieurs années selon le sujet, le nombre de recettes à écrire, le calendrier de l’éditeur… etc.

Quel livre rêveriez-vous de faire ?
Houla, beaucoup de livres et heureusement ! Mais un livre très gourmand compilant mes meilleures recettes, avec de belles photos et plein de déclinaisons, pourquoi pas un jour ?

Quels sont vos conseils pour intégrer les graines de chia, lin ou psyllium dans notre alimentation ?
Par petites touches : un peu de psyllium dans une pâte à gâteau pour lui donner du moelleux, des graines de lin ou de chia à la place des œufs ou saupoudrées sur une salade ou un plat de légumes, un chia pudding au petit déjeuner pour une bonne dose d’oméga-3…

Comment vous viennent vos idées de recettes ?
De ma vie de tous les jours, d’une association originale croisée dans un resto, des réseaux sociaux bien sûr, de la nature autour de moi et des saisons, forcément…

Êtes-vous plutôt salé ou sucré ?
Je suis une dingue de sucre même si j’essaie de me soigner. Rien ne m’amuse plus que de créer des alternatives sans beurre ou sans œufs aux classiques pâtissiers ou de jongler avec les différents sucres naturels que nous offre la nature.

Quels sont vos bons plans pour consommer local en habitant Paris ?
Je suis une habituée de la Ruche qui dit oui, qui ne propose quasiment que des produits locaux, souvent bio et toujours artisanaux. Et je fais mes courses dans des Biocoop éthiques comme Le retour à la terre, qui a une section consacrée aux fruits et légumes locaux et ne vend que des produits de saison. Ça vaut le coup aussi de chercher un meunier près de chez soi pour acheter de la farine fraîche ou un maraîcher en bio ou en agriculture raisonnée (il y en a pas mal en banlieue) et bien sûr de privilégier les céréales de nos régions (sarrasin, riz de Camargue, petit épeautre) plutôt que des variétés exotiques venues d’Afrique ou d’Asie – même si j’en propose de temps en temps dans mes recettes.

Quelle est votre saison préférée pour cuisiner ?
Je dirais le début de l’automne, avec sa profusion de fruits et légumes colorés, cette opulence annonçant les gourmandises de l’hiver…

Quels sont quelques-uns de vos ingrédients indispensables pour cuisiner ?
Farine de petit-épeautre, purées d’oléagineux, laits d’amande et d’avoine, riz de Camargue, pâtes aux variétés de blé ancien, miso brun et blanc, flocons d’avoines et graines de chia pour le petit déjeuner, cacao cru (ma petite addiction), ghee, huiles d’olive et de coco, sucre intégral… Et la base de toutes mes recettes : les fruits et légumes de saison.


Découvrez les bienfaits des super-aliments que sont les graines de chia et de lin, ainsi que le psyllium, et apprenez à les cuisiner en 30 recettes dans la nouvelle édition de Chia, lin et psyllium !

 

 

 

Vous pouvez retrouver ce livre (format papier ou e-book) sur les sites suivants :

https://www.lalibrairie.com/
https://www.librest.com/
https://www.leslibraires.fr/
https://www.placedeslibraires.fr/
https://www.initiales.org/ 
https://www.libraires-ensemble.com/

Recette – Duo de carpaccio de betteraves, ciboulette et graines de courge grillées

Pour se régaler cet été, préparez un carpaccio frais et raffiné !
L’alliance des betteraves crues et cuites, de la ciboulette et des graines de courge marche à merveille dans ce joli carpaccio végétarien. Accompagnez-le de quelques gouttes d’huile de pépins de courge riche en oméga-6 : voilà assiette aussi élégante que bonne pour la santé !

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 petites betteraves crues
  • 1/2 botte de ciboulette
  • 25 g de graines de courge

Pour la vinaigrette :

  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 5 cuillères à soupe d’huile de pépins de courge
  • Fleur de sel, poivre du moulin

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Lavez les betteraves et emballez-en 2 dans du papier aluminium (réservez les 2 autres). Enfournez pour 1 h de cuisson. Enlevez le papier d’aluminium et laissez refroidir.

Épluchez les betteraves crues et détaillez-les en rondelles fines à l’aide d’une râpe ou d’une mandoline. Réservez sur une assiette. Épluchez les betteraves cuites et tranchez-les délicatement à l’aide de la mandoline, c’est plus facile qu’avec une râpe.

Dressez le carpaccio en alternant betterave crue et betterave cuite.

Lavez et ciselez la ciboulette. Faites griller les graines de courge à sec dans une poêle.

Préparez la vinaigrette : émulsionnez le vinaigre de cidre avec l’huile de pépins de courge ; salez et poivrez. Versez sur le carpaccio et parsemez de ciboulette.

Astuce : il est possible d’acheter au marché ou dans les épiceries bio des betteraves cuites sans conservateurs.

 

Découvrez comment intégrer 25 huiles biologiques et leurs divers bienfaits dans vos plats, avec Les huiles alternatives en cuisine !

 

 

 

Vous pouvez retrouver ce livre sur les sites suivants :

https://www.lalibrairie.com/
https://www.librest.com/
https://www.leslibraires.fr/
https://www.placedeslibraires.fr/
https://www.initiales.org/ 
https://www.libraires-ensemble.com/