Avez-vous déjà testé le cheesecake surprise cru ? Un délice !

Ah, le cheesecake… une fois qu’on y a goûté, difficile d’y résister ! Mais alors, comment faire si l’on décide de se passer de fromage ? Car vous n’êtes pas sans savoir que le fromage, qu’il s’agisse, selon les versions traditionnelles, de ricotta, de cream cheese ou de crème aigre, est à la base même du fameux « gâteau au fromage ». Ne vous en faites pas, le fromage frais de cajou fait office de parfait substitut, surtout quand on lui rajoute une petite pomme, pour une pointe d’acidité, et… une courgette, pour plus de légèreté !
 Cheesecake surprise
 Pour un moule à charnière de 18 cm

Pâte
– 30 g d’huile de coco fondue
– 150 g de dattes
– 30 ml d’eau
– 100 g d’amandes (ou poudre d’amande)
– 120 g de flocons d’avoine
– Une pincée de sel

Crème
– 150 g de noix de cajou
– 100 g de courgette (une petite épluchée)
– 100 g de pomme acidulée (une petite épluchée)
– 60 ml d’eau + ¼ de c. à c. d’agar-agar
– 60 ml de sirop d’agave
– 25 g de beurre de cacao fondu (ou huile de coco)
– Quelques gouttes de jus de citron
– Une pointe de couteau de vanille
– Une pincée de sel

Coulis caramel au beurre salé (optionnel)
– 65 g de purée de noix de cajou (ou d’amande blanche)
– 55 g de purée d’amande complète
– 50 ml de sirop d’érable
– ¼ de c. à c. de sel
– Une pointe de couteau de vanille
– 50 ml de lait végétal
– 20 ml d’eau

1. La veille, mettez à tremper les noix de cajou.
2. Pâte : mixez l’huile de coco fondue avec les dattes et l’eau jusqu’à obtenir un mélange relativement homogène.
3. Moulez vos amandes en poudre fine (ou utilisez de la poudre d’amande).
4. Mélangez intimement tous les ingrédients de la pâte, malaxez avec les mains et formez une boule. Étalez-la avec les doigts dans votre moule en pressant de façon homogène et en remontant le long des bords. Réservez au frais.
5. Crème : égouttez bien vos noix de cajou. Épluchez la courgette et la pomme et coupez-les en morceaux. Dans une casserole, mélangez l’eau à l’agar-agar et portez à ébullition 1 minute.
6. Versez le mélange obtenu dans le bol de votre blender. Ajoutez l’ensemble des ingrédients de la crème et mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.
7. Versez le mélange sur la pâte du cheesecake et entreposez au frais au minimum 1 heure.
8. Caramel : versez la purée de noix de cajou et la purée d’amande dans un bol, ajoutez le sirop d’érable et mélangez intimement à l’aide d’une cuillère.
9. Ajoutez le sel et la vanille, puis petit à petit le lait végétal et l’eau, tout en remuant bien jusqu’à obtenir un coulis homogène et lisse.
10. Démoulez délicatement le cheesecake. Servez nappé de coulis caramel.

Astuce : pour démouler votre cheesecake facilement, huilez légèrement votre moule et passez la lame d’un couteau entre la pâte et le moule juste avant de démouler le gâteau. Vous pouvez également le servir avec un coulis de fruits rouges, pour un dessert léger et rafraîchissant.

La pâtisserie crueRetrouvez cette recette et bien d’autres dans La pâtisserie crue, d’Ophélie Véron, alias Antigone XXI !