Frites de patate douce et ketchup maison pour ravir petits et grands.

Si l’on me demandait quel plat servir à quelqu’un qui n’a jamais mangé de patate douce et possède un a-priori sur la question, je répondrais sans hésiter : des frites ! La patate douce étant beaucoup plus aqueuse que la pomme de terre, elle gagne à être non pas frite mais au contraire cuite au four, légèrement huilée et agrémentée d’herbes et d’épices. Avec un ketchup maison, personne ne résiste….

Frites de patate douce - Clea - Emilie Gaillet

Pour 4 personnes en plat principal

Pour le ketchup

  • 400 g de tomates mûres • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 petite gousse d’ail • 0,5 cm de gingembre frais • 1 c. à soupe de sauce de soja
  • 1,5 c. à soupe de vinaigre de cidre • 1 c. à soupe de sirop d’agave

Pour les frites  

  • 2 grosses patates douces • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive • 1 c. à café d’herbes de Provence
  • ½ c. à café de paprika en poudre

Préchauffer le four à 200 °C. Laver les tomates et les couper en deux. Disposer sur une lèchefrite, peau en dessous. Saupoudrer de sel fin et napper d’huile d’olive. Enfourner pour 1 heure. Peler les patates douces et couper en tranches de 1 cm d’épaisseur. Couper chaque tranche en bâtonnets de 1 cm de largeur. Couper les bâtonnets dans la longueur (si nécessaire) pour obtenir des frites. Placer sur une lèchefrite. Arroser de vinaigre et d’huile d’olive. Parsemer d’herbes de Provence et de paprika. Saupoudrer très légèrement de sel. Mélanger à pleines mains pour bien imbiber chaque frite du mélange. Enfourner pour 25 à 30 minutes, pendant la deuxième moitié de la cuisson des tomates. Passer les tomates rôties au blender avec l’ail et le gingembre pelés et hachés, la sauce soja, le vinaigre et le sirop d’agave. Servir les frites avec le ketchup maison (conserver le reste dans un bocal jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur).

Patate douce - Clea - photographies Emilie Gaillet

Explorez toutes les possibilités de la patate douce dans Patate douce de Clea.