Publié le

On s’envole pour le Moyen-Orient avec cette recette des véritables falafels par Clémence Catz

Le secret de véritables falafels qui tiennent à la cuisson est de ne pas cuire les pois chiches : il suffit de les faire tremper pendant 2 jours avant de les mixer avec le reste des ingrédients ! C’est un peu plus long, mais plus digeste et surtout tellement meilleur que les falafels vite prêts aux pois chiches en boîte…

Falafels---boulettes-et-galettes---clémence-catz

Pour une quinzaine de falafels

• 150 g de pois chiches secs • ½ bouquet de coriandre • 1 gousse d’ail dégermée • ½ cuil. à café de coriandre en poudre • ½ cuil. à café de cumin en poudre • 1 pincée de piment de Cayenne ou d’Espelette • 1 cuil. à soupe de graines de sésame • Huile d’olive • Sel et poivre

La veille, faire tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau fraîche : ils doivent tremper 24 heures environ. Rincer et bien sécher les pois chiches.

Laver la coriandre et la sécher soigneusement.

Mixer les pois chiches avec l’ail et la coriandre afin d’obtenir une pâte épaisse et lisse. Ajouter les épices, du sel et du poivre, et mixer à nouveau.

Torréfier les graines de sésame quelques minutes dans une poêle à sec, en remuant régulièrement, puis les ajouter au mélange.

Façonner des boulettes de la taille d’une grosse noix et les faire cuire à la poêle dans un peu d’huile d’olive, en les tournant sur toutes leurs faces.

Pour la sauce blanche

• 1 yaourt de soja ou de brebis • Le jus d’½ citron • 1 cuil. à café de tahin (purée de sésame) • 1 grosse cuil. à soupe de coriandre ciselée • Sel, poivre

Mélanger le yaourt avec le jus de citron et le tahin. Saler, poivrer et ajouter la coriandre. Servir bien frais.

Variante : vous pouvez également faire cuire ces falafels 20 minutes au four à 180 °C (th. 6). Le résultat sera moins croustillant, mais plus diététique !

Boulettes et galettes sans viande

Plus d’idées de repas protéinés dans Boulettes et galettes sans viande de Clémence Catz.